Les 14 et 15 août, l'édition 2014 des traditionnelles Fêtes de Capbis a remporté un beau succès d'estime, avec une excellente fréquentation, malgré des conditions climatiques défavorables. Fraîcheur et pluie n'ont pas découragé les habitants et amis du village.

Une nouvelle fois, les membres de l'association Toustem Capbis ont su se mobiliser et tout mettre en oeuvre pour mettre sur pied une manifestation alliant convivalité et qualité de la prestation. Ces bénévoles ont été récompensés par une fréquentation importante des habitants de Capbis et de tous les amoureux de ce joli petit coin de verdure au pied de la montagne.

Bravant une météo trop fraîche et humide pour la saison, ce sont près de 200 "festayres"  (organisateurs non compris) qui ont pu apprécier le dîner du jeudi, approchant ainsi le record de 2012 (220 convives) malgré des conditions bien moins favorables.

Vendredi, l'église, enracinée à capbis depuis le 12ème siècle, a connu une belle affluence à l'occasion d'une messe animée avec brio par  la chorale de Bruges-Capbis-Mifaget. Sur le parvis de l'église l'office a été suivi d'une cérémonie organisée sans formalisme par Michel Ithurbide, maire délégué de Capbis, en présence de Laurent Aubuchou-Aurioux, maire de Bruges-Capbis-Mifaget, de Jean Arriubergé, conseiller général du canton de Nay-Ouest, de plusieurs conseillers municipaux, d'élus du Pays de Nay et de la vallée d'Ossau. A cette occasion, Michel Ithurbide, empli d'émotion au moment de prendre la parole dans ses nouvelles fonctions, a adressé des mots de bienvenue aux personnes présentes et des remerciements aux membres de l'association Toustem Capbis dont il a souligné le dynamisme et l'efficacité.

Le maire délégué a ensuite rendu un hommage émouvant,  dans le cadre du centenaire du début de la première guerre mondiale, aux jeunes hommes de Capbis victimes des combats. Soixante dix ans après le débarquement des alliés en Normandie, les victimes de la seconde guerre mondiale ont également été mises à l'honneur. Après le recueillement de la traditionnelle minute de silence, les personnes présentes ont été invitées à applaudir les victimes des deux guerres pour  appuyer l'hommage qui leur était rendu. Enfin, sous un timide rayon de soleil, toute l'assistance a entonné la Marseillaise.

Après avoir retracé rapidement l'historique récent du village avec la fusion Bruges-Capbis-Mifaget et son prolongement dans la communauté des communes, Michel Ithurbide a souligné l'intérêt et la nécessité de travailler en coordonnant au mieux les efforts des différentes structures en cette période de budget très contraint. Puis l'assistance a été conviée au traditionnel vin d'honneur.

A l'issue du repas qui a rassemblé une soixantaine de convives, les plus jeunes ont pu s'initier à des jeux traditionnels bien connus des plus anciens. Le jeu de quilles et le crapaud ont notamment remporté un franc succès.

Précédés du dîner qui a rassemblé environ 80 convives, la projection du film "L'abbé de Sauvelade" et le concert du groupe Birim Baram ont clôturé, sous une note culturelle, de bien belles fêtes de Capbis 2014 où amitié, solidarité et convivialité étaient au rendez-vous.

Cette réussite a été rendue possible par l'implication d'une trentaine de bénévoles au total qui se partagent des missions très variées : collage des affiches, sérénade, montages et démontages de structures, préparation et service des repas, nettoyage.... Renforcés par l'action des employés communaux, ces bénévoles méritent un coup de chapeau pour leur engagement et leur disponibilité.

Bravo et merci aux organisateurs et rendez-vous en 2015.

Vous êtes ici : : Evènements 2014 > Fêtes de Capbis 2014